Eutonie

L’eutonie

« Ce qu’il faut, c’est commencer à apprendre un peu plus chaque jour qu’on est ce corps sur lequel on peut prendre appui. »

Gerda Alexander

La richesse de l’eutonie de Gerda Alexander est de s’intéresser à la singularité de chacun pour re-apprendre à se mobiliser avec souplesse, vitalité et spontanéité en éliminant les schémas moteurs réducteurs.

Sa méthode vise à nous apprendre à re-trouver le mouvement le plus efficace et le plus approprié possible tout en engageant le moins d’énergie possible et en s’écartant de tout modèle visant à uniformiser ou mécaniser son expression (régulariser et adapter notre tonus).

L’eutonie nous renvoie à notre singularité orientée vers l’écoute de nos sensations personnelles en vue d’enlever les schémas erronés ou dommageables qui peuvent nous limiter, nous enfermer.

A travers notre propre écoute corporelle, l’eutonie permet de rencontrer notre espace intérieur, à maintenir notre attention sur ce qui est là, présent dans l’instant et à calmer notre mental et nos jugements sur nous-mêmes. Elle vise la globalité du corps et nous permet d’expérimenter le corps entier incluant la peau, les muscles, les tissus de soutien ou fascias, le tissus osseux ainsi que les organes et le tout en interaction.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site de l’Association Professionnelle de l’Eutonie pour le Bien-être et la Santé  (APEBS)